Dans la presse

. presse écrite .

"On vogue avec des marins perdus" . Tribune de Genève paru le 15-16 février 2020

L’ensemble Caravelle aime jeter des passerelles entre les arts de la scène. Avec « Le Port des Marins perdus », la formation embarque les spectateurs dans un voyage à la découverte d’un monde inspiré de la BD « Le port des marins perdus » de Teresa Radice et Stefano Turconi. Des tableaux musicaux à partir de compositions et arrangements insolites de musiques baroques et traditionnelles

Lien vers l’article

"Les choix de la rédaction" . paru le 13 février 2020

Spectacle musical – Opéra graphique : Composé de six jeunes musiciens issus de la Haute École de Musique de Genève, l’Ensemble Caravelle aime jeter des passerelles entre les arts de la scène, en plaçant la musique au cœur de leurs créations. Pour son nouveau spectacle, « Le Port des Marins Perdus », la formation embarque les spectateurs dans un voyage sensoriel à la découverte d’un monde librement inspiré de la BD, « Le Port des Marins Perdus » de Teresa Radice et Stefano Turconi. Un opéra graphique sous forme de tableaux musicaux à partir de compositions, improvisations et arrangements insolites de musiques baroques et traditionnelles.

lien vers l’article

"Avec ses rejetons ou ceux des autres" . l'illustré 7/20 - paru en février 2020

L’ensemble Caravelle s’est uni à la graphiste Solène Besnard et à la metteuse en scène Morgane Frémaux pour donner vie à un opéra graphique pour les enfants dès 6 ans inspiré de l’œuvre de Teresa Radice et Stefano Turconi. On y vogue avec Abel un jeune garçon récupéré en mer au large du Siam par un navire anglais. On navigue entre l’ile au trésor de Stevenson et les romans de Dickens. L’air du large enchante nos sens

lien vers l’article

. blogs .